Muhammad Domínguez

Percussion

Muhammad Dominguez est né en 1986 à Caracas (Venezuela). Dès son plus jeune âge, il s’implique dans la musique, en commençant par le piano à 11 ans puis, à 13 ans, il se met à apprendre la basse puis la guitare classique. A 17 ans, il apprend à jouer de la darbouka, ce qui lui donne envie de se lancer dans la musique orientale. A 21 ans, il part en Espagne et s’installe à Grenade. Depuis, il met toute son énergie, son talent et son savoir au service de projets liés aux traditions musicales arabe, andalouse et méditerranéenne. Il se produit avec plusieurs groupes dont Al Tarab, un groupe de musique arabe et andalouse et Faluka, un groupe de musique méditerranéenne et séfarade. Il joue de différentes sortes de percussions dont la dahola, la darbouka, le duff et le riqq. Outre la pratique et l’enseignement des percussions, il se consacre à la composition musicale et particulièrement à la musique de films. Il a notamment  composé la musique de plusieurs documentaires dont Unitea sur la production de thé au Kenya, le court-métrage Visit Britain et La Lettre au sujet d’un réfugié syrien qui se rend au Royaume-Uni.

Depuis 2015, Il joue avec Al Firdaus Ensemble et se produit en concert avec le groupe en Europe, aux Etats-Unis, au Canada, au Maroc et au Liban. Il a également participé à l’enregistrement de leur nouvel album Nour sorti en 2017.